Marie O'Kelly Marie O'Kelly

Avant de tomber enceinte, je pensais que lorsque j’aurai un enfant je n’allaiterai pas. Que ça n’était pas pour moi.
Pas assez de patience, d’abnégation. Je voyais le biberon comme le Graal du partage des tâches, de l’équité du couple face à l’arrivée du bébé. Et puis après tout, je n’avais pas été allaitée enfant moi-même et j’ai grandi en parfaite santé, alors je ne culpabilisais pas par rapport à ça.

Pendant ma grossesse, j’ai commencé à changer de point de vue et à la naissance de Coline je m’étais décidé à essayer. Pour combien de temps je ne savais pas. Probablement pas plus de 3 ou 4 mois, puisque j’avais alors d’autres projets et que je prévoyais de la faire garder vers cette période là.
Mais mes plans ont été chamboulés, à tous les niveaux, et aujourd’hui, à plus de 6 mois, Coline prend toujours le sein !

Marie O'Kelly Marie O'Kelly

Quand Coline est née je suis devenue mère.
Elle est notre premier enfant, celle qui a fait de nous une famille. Elle a changé notre vie par la sienne, à jamais et du tout au tout.
Elle est la première née, celle qui nous a tout appris.

Et comme nous aimerions en avoir d’autres je me pose la question. Comment ça sera avec les autres ?
Est-ce que l’enfant aîné est celui qui essuie les erreurs des parents débutants, et se sacrifie pour le bien-être de ses frères et sœurs ?

Marie O'Kelly Marie O'Kelly

Voilà une semaine que nous sommes rentrés en métropole et j’ai l’impression de ne pas avoir eu une seconde à moi.
Entre les retrouvailles avec la famille, les amis, gérer la fin de notre déménagement et préparer le prochain emménagement, nous passons notre temps à courir à droite et à gauche.

Pourtant, au milieu de cette agitation, il y a une constante qui nous permet d’arrêter le temps quelques instants, comme par magie, pour nous plonger dans une bulle de douceur et de paix. Cette constante, vous l’aurez compris, c’est Coline.

Marie O'Kelly Marie O'Kelly

Et voilà, nous avons quitté l’île de la Réunion, où nous vivions, pour de nouvelles aventures.

Nous avons vécu deux ans à la Réunion, ce qui est relativement peu. Nous n’avons pas pu tout voir ni tout faire, tant le lieu regorge de merveilles et d’activités, mais nous en avons tout de même bien profité.

Si vous venez à la Réunion en vacances ou bien que vous y emménagez ou y vivez et que vous êtes à la recherche d’activités simples à faire avec un bébé ou un enfant en bas-âge, voici le top 5 de nos activités favorites.

Marie O'Kelly Marie O'Kelly

Pendant ma grossesse, dans l’optique de me préparer au mieux à l’arrivée de Coline dans nos vies, je me suis documentée en lisant différents ouvrages sur le thème de la maternité et de la parentalité.
J’avais envie de bien faire, de savoir comment m’y prendre au mieux lorsqu’elle serait là.

J’ai découvert tout un univers et tant de termes qui m’étaient jusque là inconnus ou presque.
Et petit à petit, je me suis aperçue que l’étendue de toutes ces « méthodes éducatives » était…immense !

Entre les livres sur l’allaitement, ceux sur le sommeil de bébé, la diversification, les jeux et la pédagogie….je me suis sentie complètement noyée sous une foule d’informations, parfois contradictoires, sans plus savoir quel « mode d’emploi » je devais suivre si je voulais réussir dans mon nouveau rôle de maman.